Réussir un déstockage avant son déménagement

thumbnail

Parfois, quand il faut changer d’adresse, on a une envie de se séparer de ce qui ne rentre pas dans ses valises. Il y a plusieurs façons de ne pas trimballer avec soi tous ses meubles quand on déménage. Au lieu de les jeter et pour gagner un peu d’argent, le déstockage est un meilleur moyen pour y parvenir.

À savoir sur le déstockage avant son déménagement

Avant de se débarrasser de ses affaires, il faut être sûre de bien connaître les raisons et de savoir comment faire.

Les raisons de faire un déstockage

Le déstockage ou vente de liquidation est un moyen qui permet de se débarrasser des excédents d’affaires qu’on a en possession. De cette façon, on a la possibilité de gagner un peu d’argent. De plus pour faire plus d’économie, vendre permet de calculer le volume de chargement pour éviter un aller-retour coûteux avec un camion de déménagement.

En outre, le déménagement est une occasion de changer les meubles surtout quand ils ne sont plus en bon état. Il y a des gens qui sont prêts à acheter ce genre de meubles en vue de les recycler grâce à une réparation ou une transformation.

L’organisation du déstockage

Il faut commencer par faire le tri ou par dresser une liste de ce que l’on ne veut pas garder. Certains sont indispensables (exemple : le lit, les assiettes …) au moins jusqu’au départ, les uns ont une valeur sentimentale, les autres peuvent faire l’objet d’une donation, quelques-uns sont tout simplement irrécupérables. Bref, il faut choisir ceux qui peuvent se vendre.

Une fois le tri accompli, il faut organiser la vente proprement dite. C’est-à-dire, remplir les formalités administratives s’il le faut, préparer le lieu ou s’inscrire sur des sites. En même temps, on peut déjà commencer à classer les objets en fonction de ce que l’on veut le vendre en particulier ou par lot. Le tout est de mettre la chance de son côté afin de réussir à tout liquider avant le départ.

Techniques ventes

Pour réussir la liquidation, diffuser des annonces est nécessaire pour attirer plus de monde. À part cela, il faut bien estimer le prix des objets à vendre.

Diffuser des annonces

Poser des affiches sur quelques endroits bien ciblés peut attirer les curieux et augmenter la chance de gagner plus d’acquéreurs. Cependant, il ne faut pas oublier que les proches, les voisins et les collègues sont souvent nos premiers clients. Parler de son déstockage auprès de son entourage est donc bénéfique.

Qui n’a pas déjà vu le terme “pour cause de départ” sur les réseaux sociaux ou sur les sites ? Effectivement, à l’heure de la technologie, il y a des plateformes qui permettent de publier les objets de déstockage en quelques clics. Il suffit de créer le coup de coeur grâce à des photos, les mettre sur le site et le tour est joué.

Estimer le prix

La première option est toujours d’estimer le prix soi-même. D’ailleurs, le déstockage avant le déménagement n’est pas un moyen de gagner sa vie. C’est juste se séparer des meubles encombrants sans toutefois le faire gratuitement. Il faut quand même noter qu’on risque de vendre trop cher ou de proposer un prix trop bas.

Pour éviter de mettre un prix déséquilibré, il existe des professionnels qui aident les particuliers à vendre des objets à leurs justes prix, mais ce n’est pas gratuit. Par contre, si on passe par les sites de petites annonces, quelques-uns font une évaluation ou une comparaison et estiment le prix sans demander à être payés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top